Afin de garantir une exploitation fiable et réussie, les trains et la nouvelle ligne à grande vitesse doivent être rigoureusement maintenus.

Matériel roulant

Matériel roulant

Inauguré en Septembre 2015 par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI, l’Atelier de Tanger assurera la maintenance préventive et curative des trains à grande vitesse.

Les dimensions de l’Atelier sont à la hauteur de l’envergure du projet :

  • Une capacité de 30 trains à grande vitesse ;
  • Une superficie de 14 hectares dont 20.000 m2 de bâtiments couverts.
  • Un linéaire de 10 km de voies ferrées.

L’Atelier de maintenance des trains à grande vitesse est implanté en zone urbaine pour permettre la formation des trains au départ de la gare terminus de Tanger. Le site, réalisé par un groupement d’entreprises marocaines, est équipé d’installations aux meilleurs standards internationaux. Ce qui permettra d’opérer différentes actions de maintenance des trains à grande vitesse. Ces interventions peuvent aller de la surveillance en phase d’exploitation du matériel aux actions de révision et de réparation des équipements les plus lourds.

L’ensemble de ces opérations de maintenance et d’exploitation de l’atelier est géré par une société commune (Joint venture) de l’ONCF et de la Société nationale des chemins de fer Français (SNCF). L’objectif de ce partenariat est de capitaliser sur la grande expertise française tout en permettant à l’ONCF une montée progressive en compétences dans ce domaine.

Infrastructure

Infrastructure

De leur côté, les mainteneurs de l’infrastructure interviennent sur un large spectre d’installations exigeant une grande technicité. Ils sont aujourd’hui en cours de formation.

La maintenance infrastructure ferroviaire implique la veille sur le bon fonctionnement de toutes ses composantes. De jour comme de nuit, le technicien de la maintenance assure les contrôles techniques des installations de signalisation et d’énergie électrique et intervient à l’extérieur en milieu ferroviaire. Son rôle est primordial pour que tout le système marche. Sa devise pourrait être « toujours prêt !».

D’autres techniciens travaillent souvent en hauteur pour maintenir la caténaire, de vrais écureuils du rail ! Sans oublier tous ceux qui opèrent sur la voie pour garantir une géométrie permettant une circulation en toute sécurité. Ils interviennent sur les talus et les ouvrages d’art pour mesurer leur stabilité. Ils auscultent également les rails, les traverses et le ballast pour s’assurer de leur bon état et de leur fiabilité.

LGV Tanger–Casablanca "Au cœur d’un projet titanesque"

2:16
LGV Tanger–Casablanca
d3925b3c9453cbaf2c6da1f7df0081fd))))))))))))))))