PROJET

Le Projet des Lignes à Grande Vitesse au Maroc (Projet LGV Maroc) incarne un nouvel élan dans la marche irréversible du Royaume vers la modernité et l’émergence économique.

De l’inspiration Royale aux premiers essais dynamiques, en passant par le montage financier et les études de conception, la concrétisation du projet LGV Maroc est une véritable épopée marquée de prouesses techniques, technologiques et architecturales. Le tout, imprégné de l’authenticité et de la richesse du patrimoine culturel du Royaume et parfaitement intégré dans l’environnement.

L’avenir de l’humanité étant fortement en corrélation avec celui de la planète, le Maroc a toujours démontré son positionnement avant-gardiste à ce sujet.

Dans une première étape de réalisation du schéma directeur des lignes à grande vitesse, l’Office National des Chemins de Fer pilote avec professionnalisme et détermination un projet d’une technicité et d’une ampleur inédites au Maroc.

Afin de décrire concrètement le gigantisme de ce projet, les chiffres en sont les meilleurs arguments.

320

Km/h

c’est la vitesse d’exploitation commerciale de la LGV Maroc

20

Milliards de Dirhams

(1,8 Milliard d’Euros), c’est le coût global du projet LGV Maroc

2.300

Emplois

1.500 emplois directs et 800 indirects, c’est ce que créera la phase d’exploitation de la LGV Maroc

90%

des travaux du Génie Civil réalisés par une expertise 100% nationale

72%

de Marocains sur les 360 ingénieurs et experts mobilisés

200

Km

c’est la longueur de la nouvelle ligne à grande vitesse entre Tanger et Kénitra circulable à 320 Km/h

Projet LGV Tanger-Casablanca – Juin 2017

3:2
Projet LGV Tanger-Casablanca – Juin 2017