La structuration financière du Programme marocain de Ligne à Grande Vitesse, qui a mené à la mobilisation des 20 Milliards de Dirhams (1,8 Milliard d’Euros) nécessaires à sa concrétisation, se décline comme suit:

Financement National: 5,8 Milliards de Dirhams (500 Millions d’Euros)

Financement National: 5,8 Milliards de Dirhams (500 Millions d’Euros)

Ce montant est composé d’une contribution du Budget de l’Etat à hauteur de 4,8 Milliards de Dirhams, sur un rythme de versement planifié sur une moyenne annuelle de 800 millions de Dirhams depuis 2009.

S’y ajoute 1 Milliard de Dirhams mobilisé par le Fonds Hassan II de Développement Economique et Social.

Financement Français: Près de 10 Milliards de Dirhams (920 Millions d’Euros)

Dans le cadre de ses relations exceptionnelles avec le Royaume du Maroc, L’Etat Français s’est engagé sur la mobilisation de 51% de l’investissement global du Projet LGV Maroc.

Cette contribution est constituée d’un prêt concessionnel de Réserve Pays Emergent (RPE) de 625 millions d’Euros, d’un don de 75 millions d’Euros, ainsi que d’un prêt de 220 millions d’Euros de l’Agence Française de Développement (AFD) à taux d’intérêts préférentiels.

Financement Français: Près de 10 Milliards de Dirhams (920 Millions d’Euros)

Financement de Pays Frères et Organisations Partenaires

Le Fonds Saoudien pour le Développement (FSD)

750 millions de Rials Saoudiens, soit l’équivalent de 144 Millions d’Euros.

Le Fonds Koweitien pour le Développement Economique Arabe (FKDA)

40 millions de Dinars Koweitiens, équivalant à 100 Millions d’Euros.

Le Fonds d’Abu Dhabi pour le Développement (FADD)

367,3 millions de Dirhams Emiratis, soit 70 Millions d’Euros.

Le Fonds Arabe pour le Développement Economique et Social (FADES)

30 Millions de Dinars Koweitiens, correspondant à 86 Millions d’Euros.

0bcadea8f61fbf75236cea84ad43cd9egggggggggggggggggggggg